mardi 16 juillet 2024

Accueil » Droit de la consommation » Quels sont les risques juridiques de l’achat de faux avis Google ?

Quels sont les risques juridiques de l’achat de faux avis Google ?

Notez ce post

Dans le but d’améliorer leur réputation en ligne, certaines entreprises se lancent dans l’achat de faux avis Google. Loin d’être une opportunité, cette pratique les expose à de sérieux dangers. Découvrez ici les risques juridiques de l’achat de faux avis Google.

Les sanctions pénales prévues par la loi


L’achat de faux avis Google est l’une des actions qui favorisent la vente forcée. Cette pratique est considérée comme un délit. Elle est perçue comme l’usage de manœuvres frauduleuses dans le but de pousser un consommateur à acheter un bien ou un service. Les entreprises courent beaucoup de risques en se tournant vers l’achat de faux avis Google.

En France, la pratique est encadrée par l’article L111-7-2 du Code de la consommation. Cette disposition oblige les entreprises à diffuser des avis clairs et transparents. De façon tacite, l’article interdit l’achat et la diffusion de faux avis Google. En cas de non-respect, les contrevenants s’exposent à des sanctions pénales.

D’abord, ils peuvent être condamnés au paiement d’une amende. Pour les personnes physiques, elle peut grimper jusqu’à 75 000 €. Quant aux personnes morales, le montant maximal de l’amende s’élève à 375 000 €. Enfin, l’achat de faux avis Google peut donner lieu à une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 2 ans.

Les sanctions contenues dans les conditions d’utilisation de Google

L’achat de faux avis est une pratique qui influence de façon artificielle la perception des consommateurs. Il vise également à manipuler les algorithmes de Google. Contraire à l’éthique, cette pratique viole les conditions d’utilisation de Google. Le non-respect de ces dispositions entraine des sanctions lourdes. Dans un premier temps, Google procède à la suppression des avis qu’il suspecte d’être faux.

La page Google My Business de votre entreprise risque donc de contenir des trous béants. Ensuite, Google peut décider de pénaliser votre site internet. Cela se traduit généralement par une baisse de classement dans les résultats de recherche. Cette sanction peut négativement impacter la visibilité et le trafic de votre site. Dans les cas les plus graves, Google peut suspendre le compte dont on s’est servi pour acheter de faux avis.

Quelles astuces adopter pour avoir de vrais avis Google ?


Avec tous les risques juridiques auxquels exposent les faux avis Google, il est préférable de ne jamais y recourir. Les entreprises ont la possibilité de mettre en place une politique garantissant l’obtention en toute sécurité de vrais avis.

Comme première action, optimisez votre fiche Google My Business. Celle-ci doit contenir des informations précises sur votre entreprise. Il s’agit notamment de l’adresse, du numéro de téléphone et des horaires d’ouverture. La fiche d’établissement doit aussi contenir quelques photos de bonne qualité.

Deuxièmement, poussez vos clients à vous laisser des avis à tout moment. Pour cela, affichez le lien vers les avis Google dans les confirmations de commandes ou dans vos newsletters. Par ailleurs, installez un code QR sur différents supports. Cela permet aux clients de le scanner rapidement pour accéder à la page d’avis Google. Enfin, offrez une expérience très agréable à vos clients afin de recueillir un grand nombre d’avis Google positifs.

Juridys.fr n'est pas un cabinet d'avocats et ne prétend aucunement en exercer la profession. Ce blog est uniquement destiné à proposer des articles gratuits rédigés par des rédacteurs passionnés. Les articles publiés sur le site sont uniquement fournis à titre informatif, sans aucune valeur juridique. Rapprochez-vous d'un cabinet d'avocats si vous souhaitez obtenir des conseils personnalisés par rapport à votre situation.

Avocat par téléphone (du lundi au vendredi de 8h à 21h) :

X