Juridys.fr : votre assistance juridique en ligne simple et efficace pour répondre à toutes vos questions et vous aider à défendre vos droits.

Vendredi 17 novembre 2017

Accueil » Divers » Assistance juridique
Assistance juridique

Assistance juridique

Besoin d’une assistance juridique ?

Vous subissez un préjudice et vous vous sentez démuni(e) face à la situation ? Vous souhaiteriez pouvoir contacter un avocat afin d’obtenir de l’aide et des conseils pour défendre vos droits et vos intérêts ? Découvrez une nouvelle façon de consulter avec l’assistance juridique par téléphone qui vous permet de vous entretenir en privé avec un avocat spécialisé, et ce, sans quitter votre domicile. Ce mode de consultation est proposé par la plateforme Wengo, n°1 du conseil d’experts sur Internet.

La consultation par téléphone est de plus en plus prisée des personnes qui souhaitent obtenir un conseil rapide et pertinent sans avoir à réaliser les démarches pour trouver un avocat, prendre rendez-vous puis libérer de son temps de travail pour se rendre au cabinet. Avec la consultation par téléphone, tout devient plus simple. Il vous suffit pour cela de composer le 01.75.75.60.67 (prix d’un appel local) afin qu’un standardiste puisse vous mettre en relation avec un avocat disponible immédiatement en ligne.

Le gros avantage est également le coût de la consultation qui est facturé selon la durée de la communication, à partir de seulement 3€ par minute. Il faut compter généralement 10-12 minutes pour une consultation par téléphone. Ces quelques minutes d’échange vous permettront de faire le tour de votre problématique avec votre avocat qui pourra vous donner des conseils pratiques sur les démarches à réaliser pour défendre efficacement vos droits.

L’assistance juridique en ligne

avocat par téléphoneSi vous le souhaitez, vous avez également la possibilité d’obtenir une assistance juridique en ligne directement par chat web à un tarif encore plus avantageux. La consultation par téléphone reste néanmoins préférable car il est important d’établir un contact verbal avec l’avocat afin de pouvoir faciliter la communication et d’être clair et pertinents dans les propos.

Avec l’assistance juridique en ligne, vous pouvez choisir votre avocat en toute simplicité et consulter sa fiche sur Internet qui référence ses qualifications, ses spécialisations ainsi que ses différentes disponibilités. Des avantages indéniables qui devraient très certainement vous séduire si vous vous trouvez dans une situation de doute et que vous souhaitez demander conseil à un avocat.

Pour répondre à votre demande, plus de 80 avocats travaillent en étroite collaboration afin de vous offrir un haute disponibilité de service et une assistance immédiate et sans rendez-vous. En effet, le service est assuré tous les jours de la semaine de 8h à 22h ce qui vous permet de pouvoir consulter au moment qu’il vous plait, en toute simplicité et sans avoir à modifier votre emploi du temps.

Que votre demande concerne le droit immobilier, le droit du travail, social, fiscal ou encore pénal, vous obtiendrez les conseils avisés de professionnels du droit Français et des textes en vigueur qui pourront vous aider au mieux dans vos démarches. Tout le monde peut se retrouver un jour ou l’autre mêlé à une affaire avec la justice et il est certain que cela peut engendrer du stress et de l’anxiété. C’est pour cela qu’il est important de rapidement prendre les devants et s’informer, se renseigner autour de soi et si possible faire directement appel à un avocat qui est la personne la plus à-même de vous conseiller.

L’assistance juridique par téléphone vous permettra de vous rassurer et de maîtriser la situation plutôt que de la subir. En ayant connaissance de vos droits et des différentes possibilités qui s’offrent à vous, vous évacuerez votre stress et pourrez vous mobiliser pour faire valoir vos droits.

Recherches associées à cet article :

  • conseil juridique en ligne
  • 60 millions de consommateurs

Questions juridiques (26)

Poser une question juridique
  • LUDIVINE

    je quitte actuellement mon concubin pour cause de bipolarité et colérique nous avons un enfant de 5 mois je désire la garde exclusive de mon fils MR étant au chômage et sous l’effet de l’alcool mais je ne désire pas divulguer dans l’immédiat ce dernier motif afin qu’il conserve la garde alternée d’un premier fils né d’une précédente union (je ne le ferai que si notre séparation se passe mal. Question / pourrai je demander la garde exclusive de mon fils pendant un an afin que sa situation s’améliore et revenir sur le problème d’alcool si pas d’évolution.
    Avec mes remerciements pour vos conseils

  • laeti

    il y a 10ans ,je me suis faite passer pour un membre de ma famille pour avoir un document prouvant sa TS ,pour faire mon puzzle ,ne pouvant pas parler de ce douloureux évènement à personne ,ceci était interdit d’en discuter,et ce jour,il veut porter plainte pour « usurpation d’identité.Merci de me renseigner.

  • isabelle

    Bonjour, nous avons fait construire et réceptionner notre bien immobilier en 04/2006. Lors de la réception, il restait quelques travaux le constructeur nous a donc demandé deux chèques pour le paiement du solde le 1er a été encaissé de suite le second de 2030€ non. Il faut savoir que nous avions demandé des indemnités de livraison de retard qui s’élevaient selon le contrat de construction signé avec eux à 2962€ Ils n’ont jamais voulu nous les verser et nous n’avons rien entrepris contre eux nous aimons notre tranquillité.
    Plus de nouvelles de leur part durant 3 années puis réception d’un recommandé nous redemandons la somme de 2030€ alors que nous avions donné le chèque en 04/2006 mais qu’ils n’avaient pas encaissé visiblement. Nous leur demandons alors pourquoi le non encaissement de ce chèque il y a trois ans et nous réclamons nos indemnités de retard. Aucune réponse à nos courriers ou contacts téléphoniques. En mai 2015, nous recevons une facture avec toujours cette somme due puis en juin un courrier d’une mandataire judiciaire nous informant qu’ils sont en liquidation judiciaire et que nous devons régler cette somme. Nous lui faisons alors un courrier en lui mettant la copie des deux talons de chèques (heureusement nous les avions gardé dans nos papiers de construction) remis le jour de la réception de notre maison. Viennent alors les menaces de nous mettre en justice si nous ne prouvons pas à l’aide de notre relevé bancaire (délai légal de conservation 5 ans or la somme date d’il y a 9 ans…)
    A t elle le droit de nous mettre en justice alors que le constructeur n’a jamais ester en justice durant ses 9 années n’y a t il pas prescription
    merci d’avance de votre éclairage
    cordialement

  • hubert

    bonsoir voila ma question j’ai arrêté mon activité de menuisier ébéniste en décembre 2014 ,mais en mai 2015 j’ai honorer un chantier signer en 2013 suis je en tord mon client peut t’il refuser de me payer? merci de m’éclairer merci beaucoup

  • pascal

    bonjour je suis Handicapé a 80% touchant AAH ,jai pris un abonnement chez XXX,ne touchant pas beaucoup par mois jai voulus faire une demande de résiliation et de restituer mon matériel dans un point relais ,donc jai contacter le service de XXX ..une personne au bout du fil me dit quelle va m’envoyer les auto collant à mettre sur les deux colis a restituera mon adresse ,et a ma grande suprise je recoit la facture internet a payer à compter du 28/08/2015 d’une somme avec tous les frais occasionner de résiliation etc d’un montant de 127,44 euro….je trouve cela telement triste de profité de moi ,tous sa pour des frais de restitution de Matériel dans un point relais de ma région….ma question quel recourt jai le droit étant Handicapé à 80 % en aide juridique …touchant que AAH……je ne trouve pas sur des site une assistance juridique gratuit …Merçi si une personne peut m’aider

  • Evelyne

    Bonsoir,

    ma maman est locataire d’un logement dont le propriétaire vient de décéder. Le bail est de 3 ans, les héritiers peuvent-ils « récupérer » le bien et donc l’expulser pour le vendre ?

    Merci

  • gaelle

    Bonjour,

    voici la situation : mon frère a en CDI dans une grosse société depuis le mois de septembre. Il a décidé de démissionner pour monter sa propre entreprise, et sa démission devait être effective le 3 juillet.
    Or entre temps il a rencontré le PDG de sa boîte (qui reste accessible auprès de ses employés) pour tenter d’obtenir une rupture conventionnelle et lui présenter son projet d’entreprise pour éventuellement créer un partenariat.
    Il a obtenu la rupture conventionnelle, mais à cause du délai incompressible entre la date de signature de la rupture et le départ, son contrat de travail court finalement jusqu’au 4 août. La rupture conventionnelle le stipule bien évidemment. Aucune mention n’est faite du 3 juillet ou de sa volonté de base de démissionner.
    La DRH lui a cependant clairement DIT qu’il ne devait plus venir travailler à compter du 3 juillet, et qu’en conséquence il ne sera pas payé le mois de juillet.
    Est-ce légal de forcer quelqu’un à ne pas venir travailler alors que le contrat de travail est toujours en cours de validité ?
    techniquement, si la rupture conventionnelle stipule une fin de contrat au 4 août, n’est-t-il pas employé jusqu’à cette date ??

    Merci beaucoup

  • saada

    j’ai payé une cotisation à l’année pour une activité dans une association, j’ai eu un changement de planning qui ne me permet plus de pratiquer cette activité j’ ai demandé un remboursement ou un avoir pour la rentrée 2015/2016,ors le directeur me demande un justificatif de mon employeur(un planning);
    ma question est ce légal? merci d’avance.
    cordialement.

  • Christiane D

    Bonjour,

    J’ai reçu, quelques années après ma naissance, (il y a donc plus de 50 ans) un corail dur sur pied, aux branches fines d’un blanc magnifique, (venant de Nelle Calédonie). C’était un cadeau et, à l’époque, il n’y avait pas d’illégalité…je n’ai comme seule preuve de cette date(plus de 50 ans) qu’une photo…. justifiant qu’à mon tout-jeune âge, il était déjà chez moi….
    Aujourd’hui, par manque de place,ce corail « dort » dans un carton, dans ma cave..alors qu’on pourrait le mettre en valeur dans un musée ou utiliser ses fines branches pour créer de superbes bijoux… C’est pourquoi j’aimerais le vendre… mais aussi parce que cela nous permettrait de résoudre une mauvaise passe. Un juriste m’a dit, voici quelques années, qu’une photo prouvant son « ancienneté » serait une preuve… mais est-ce suffisant ? Et quelles sont les démarches pour entrer dans une vente légale ?

    Merci de votre aide…

  • nicole

    Bonjour, j’ai prété de l’argent avec reconnaissance de dette et la personne ne me rembourse pas.Je lui ai envoyé une mise en demeure en recommandé qui m’a été renvoyé car la personne n’a pas été la chercher. Que puis je faire maintenant?

  • marion

    Bonjour

    Par soucis de discrétion par rapport à mon employeur, je souhaiterai poser une question par rapport à ma situation.

    Mon employeur ne m’a pas versé mon 13e mois en 2011.2012 et 2013.

    En 2011, nous avons eu de la part de notre employeur nous informant qu’il nous octroyait 22 jours de RTT.
    Pour 2012 et 2013 rien car selon lui nous travaillons en confiance!!!

    A l’époque je travaillais à 31h aujourd’hui je suis à 37h et la comptable ne veut plus me donner 22 jours par an mais des heures correspondant à mon nouveau temps de travail. Est ce légal ? Ne serait il pas normal que mon employeur m’octroie toujours ces 22 jours par année ?

    Merci pour votre aide précieuse

  • jean hugues

    bonjour je percois actuellement l ass et une pension invalidite de catg 2 mon pere ma donner son accord pour construire ma maison mais il en est l usufruit du terrain est il normal que en tant que nu proprietaire je soit oblige de payer une taxe fonciere et quel sont mes droit et moyens de recour en cas de non payement de cette taxe

    merci de bien vouloir me repondre

  • Marie Madeleine

    Bonjour

    En octobre je suis revenue d’un voyage en Indonésie et sur le vol retour à partir de Kuala Lumpur à Paris, notre avion a été annulé et reporté au lendemain matin, nous avons donc eu 12 H de retard. J’ai fait une réclamation à la compagnie Malaysia Airlines qui après plusieurs contacts me propose A GESTE COMMERCIAL une réduction de 50 % sur un de leur vol AR/ mais HT et hors promotion.
    Entre temps j’ai eu un responsable d’une agence de voyages que je connais bien et qui me dit que c’est illégal leur proposition, qu’ils doivent m’indemniser de 600 euros par personne c’est ce que lui a pu obtenir pour des clients sur retard de vol sur cette même compagnie. La dessus la Malaysia m’affirme que ce n’est pas possible qu’eux ne rentrent pas dans les normes européennes et le responsable de l’agence de voyage me soutient que c’est absolument faux que la Malaysia me raconte n’importe quoi.
    Donc je voudrais savoir quels sont vraiment mes droits..
    Merci de votre réponse

  • Chantal

    J’ai effectué un ravalement de façade, la facture ne correspond pas aux travaux effectués, j’ai perdu une subvention de la ville à cause des matériaux posés sur ma façade qui ne sont pas conformes à ce qui ont été demandés par les architectes de France.
    La facture est conforme aux travaux demandés mais ne correspond pas aux travaux effectués.Comment me retourner contre l’artisan ?

  • frederic

    bonjour, j ai trouve sur internet un moyen de gagner de l argent par l aide d une femme connue , experte dans le domaine financier , elle propose des cours et des conseils pour gagner de l argent sur des investissements , elle propose donc de regler en plusieirs fois c est a dire 137 euros x 10 . j ai voulu resilier mais sa reponse etait negative car il y avait un mois de garantie j etais tres etonne car je n ai signe aucun contrat, j ai seulement ete ponctionne sur mon compte . j ai donc appeler ma banque j ai fait opposition a ma carte pour ne plus etre preleve. est ce qu elle peut me demander la totalite du reglement sans que j ai signe de contrat? peut elle me poursuivre en justice ,
    merci de me repondre rapidement

  • renee

    MAITRE, je suis en litige avec mon déménageur, j’ai demander au tribunal de juger l’affaire, seulement, je n’ai pas les moyens de prendre un avocat, car l’avocat ne veut pas me donner le montant de ces honoraires , donc je ne peux la prendre, car je viens d’acheter une maison est les remboursement , sont très gros, donc, pouvez vous me dire si je dois annuler cette demande qui doit passer le 8 janvier avec un report, que j’ai fait , pensant que je pouvais prendre un avocat, je ne bénéficie , pas de l’aide juridictionnelle , es-ce que je peux annuler cette demande? sans avoir à règle , d’indemnité à ce déménageur, qui à pris un avocat? oû alors je me défends seule, le 8 janvier, sans pénalités ? pouvez-vous me répondre à ce sujet? je vous remercie par avance, recevez mes salutations

  • nelly

    Bonjour,

    mon mari et moi meme se trouve actuellement dans une situation incorfortable je vous explique. Il y a 1 ans nous étions a la recherche d’un cuisine pour notre maison qui été en construction, nous sommes donc aller voir les cuisines Perene et ils nous ont proposer un projet d’un montant de 5 900 €. Nous voulions payer notre cuisine avec l’argent qui nous resterait de notre credit habitation or a ce moment la nous ne savions pas encore de combien nous disposerons pour cette achat nous l’avions bien préciser au cuisiniste a ce moment la, mais il nous a fait signer le bon commande en nous disant que sa ne poser pas de probleme et qu il attendrait notre accord avant de lancer la construction de la cuisine mais cela n’a pas été le cas car il a lancer la production. Or aujourd’hui nous ne disposons pas de cette argent et ne pouvons pas faire un autre crédit. Nous voulons annuler cette commande mais nous ne savons pas comment s’y prendre. Pouvez vous nous conseiller car cela devient très embetant et nous ne savons pas comment gérer cette affaire. Merci par avance. Cordialement

  • jean-jacques

    bonjour je viens par cette présente m’informer auprés de vous en ce qui concerne ,mon divorce mon épouse perçoit une allocation handicape de 900 e mais elle me reclame 200 e de pension alimentaire, a par déclarer ceux-ci aux impots et t’elle obliger de deduire cette pension merci d’avance cordialement

  • Karim

    Bonjour,

    Je suis sépare de ma femme depuis 2ans et il y’a un an on avait introduit une demande de divorce à l’amiable dont j’ai pas respecté les deux rendez vous donne par le juge.
    Depuis, j’ai perdu ma carte de séjour car je suis sénégalais donc en situation irrégulière depuis un an.
    Je voudrais savoir comment je peux faire pour refaire une demande de divorce ou bien la séparation de deux ans suffise à annule le mariage?
    J’attend votre réponse avec impatience
    Cordialement
    Karim

  • Eric

    Bonjour,
    Expatrie depuis pres de 3 ans en Indonesie, Chef de Produits dans le domaine du Tourisme chez un Tour operator ; Azimuth Adventure Travel Ltd, Franco indonesien j ai donne ma demission le 8 aout dernier , apres avoir ete chasse par une autrew compagnie et devenir Branch Manager.
    A partir du jour de mon depart de la Societe, mon ex patron a vole mon passeport aui etait entre es mains pour des raisons de permis de sorties d Indonesie, la loi ici est tres compliquee, passeport remis a l antenne consulaire de Jogjakarta apres intervention de l Ambassade de France a Jakarta.

    Non content de cette malversation Monsieur Dominique Clarisse mon ex patron et  » proprietaire  » de Azimuth a ANNULE MES BILLETS D AVION pour me rendre en France, lors de mon arrivee a l aeroport de Jakarta le 25 septembre dernier , le comptoir de la compagnie Etihad m annonce qu un tiers avait annule, sans mon accord , le billet ANNUEL PAYE PAR AZIMUTH dans le cadre des accords du contrat specifiant que la compagnie accorde a chaque employe francais , expatrie , un billet paye par la compagnie.

    Ma question est simple
    Un tiers peut il sur simple appel ou mail annuler le billet d avion d un autre tiers ? Sachant que ce billet a ete emis par un client du Tour Operator , L Agence Terres D Aventure a Paris et dans le cadre d accords comptable le billet etait deduit des factures dues par Terres D Av.
    Cela ne releve t il pas de l abus de pouvoir ? Y a t il prejudice moral sachnt que je n ai pas vu ma famille depuis plus de 18 mois ?

    Monsieur Clarisse est il ds son droit en annulant en tant aue DG de Azimuth ce billet paye par sa Societe ? Si oui cela laisse la porte ouverte a tous les abus, il suffit qu une personne ait un grief contre une autre et sur simple appel detruit un sejour ! Cela me semble trop facile.

    J attends vos lumieres Maitre sur ce cas.

    Bien cordialement

    Eric
    Expatrie francais a Jogjakarta. Java. Indonesie

  • françois

    Bonjour,
    Ma fille (salariée, non étudiante, non apprentie)a loué un appartement vide. Le mandataire immobilier a demandé que je me porte caution solidaire. Je découvre aujourd’hui que le bailleur est une société (SARL/inscrite au registre de commerce. Activité unique : commerce de meubles). Il s’agit donc non pas d’une société civile mais d’une personne morale. Or, l’art.22.1 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs, édicte que le cautionnement ne peut être demandé si le bailleur est personne morale. Mon interprétation de la loi est-elle juridiquement fondée? Ce bailleur, qui n’a pas respecté les termes de la loi, peut-il exiger que je me substitue à ma fille pour payer les éventuels loyers impayés?
    Cordialités.
    Merci.

  • Pascal

    Bonjour
    je suis en instance de divorce avec la maman de mes enfants (14/12 et 6 ans), les grands sont en foyer éducatif depuis 2ans, la petite depuis un an, nous avions un droit de visite et d’hébergement en alternance, or depuis fin juin le juge a suspendu ce droit le remplaçant par des visites médiatisées, c’est difficile à vivre, mais je m’interroge car leur maman et moi n’en avons pas été averti officiellement, seulement un appel téléphonique du foyer, qui ont accepté de me montrer le document reçu par leurs services, je me demande si cela est légal, ne devions nous pas être convoqués pour qu’on puisse s’expliquer ?
    par avance je vous remercie de vos réponses
    cordialement Pascal

  • Sandrine

    Bonjour à vous,
    Je vous contacte car je me retrouve dans une situation très inconfortable et je ne sais plus quoi faire.
    Je loue un appartement meublé depuis le 31/07/2011 et jamais de soucis de paiements de loyers (virement automatique).
    A cette date je suis arrivée au logement n°7. Un état des lieux avait été réalisé. Quelques mois plus tard j’ai déménagé au n°1 suite à ma demande. Aucuns états des lieux n’avaient été réalisé ni entrant ni sortant. Toujours même propriétaire.
    Tout se passait bien jusqu’à environ 3 mois. Des nuissances de nouveaux voisins. Son ex mari qui ne nous respectait pas. J’ai fini par craquer et la contacter. De là, plus aucuns moyens de communication possible.
    Elle m’envoyait des recommandés pour me demander de quitter le logement sans préavis et dans les meilleures délais.
    Motif invoqué? « Je suis une emmerdeu…. »
    Bien évidemment j’ai toujours rappelé à cette personne mes droits et aussi ses devoirs, par retour de mail.
    La situation continuant, j’ai décidé de la prévenir que je prenais congé de ce logement avec le préavis lié à un appartement meublé : 1 mois.
    Malheureusement, lors de ma dédite, je lui ai demandé de me confirmer qu’elle m’ouvrirait bien l’entrepôt pour que je récupère mes affaires personnelles. Malgré 4 courriers et 9 appels sur son téléphone avec messages, aucune réponses. Silence total!
    Ce jour, j’ai rencontré son ex mari qui possède les clés de l’entrepôt et donc la personne d’où avec qui les conflits sont partis. Voici les dires de celui-ci, devant mon fils qui était en notre présence:
    Je n’ai soit disant aucun bail, ni papier qui m’autoriserait à récupérer mes affaires. Donc aucunes preuves. On est bien d’accord que depuis deux ans mes affaires sont stockées gracieusement, comme d’ailleurs tous les autres locataires. Il affirme bien qu’il le sait pertinemment. Pour avoir stocké mes biens, il avait suite à la demande de son ex femme (déjà séparé à cette époque), ouvert cet entrepôt pour qu’on puisse y accéder.
    Il me menace de pas me les restituer, même de  » me les vendre aux enchères! » dixit devant mon fils. Vous imaginez ce genre de comportements devant lui? Dans ces affaires, il y a sa chambre complète. Il est complètement perturbé de ne pas savoir ce qu’il va se passer. C’est inadmissible.
    Je ne sais plus quoi faire. Je suis à bout de nerfs.
    Je déménage le 09/08/2014.
    Que faire pour récupérer mes affaires? En sachant que nous sommes dans la période estivale et que les tribunaux sont fermés. Pas d’audience en référé avant le 12/09/2014.
    En attendant,
    Cordialement,
    Sandrine et son fils.

  • Franciane

    Bonjour j’avais souscrit un contrat internet telephone tv avec numericable j,ai eut des problems car je suis reste 1mois sans telephone in internet, je n,avais que la television. J,ai contacter numericable plusieurs fois soit il donnas rendezvous vous et j’attendais et le technician ne se presentais pas et silence radio. Après plusieurs Rdv non respecte un technician est venu et m’a dit que cela venait de mon ordinateur, qu,il falllait changer alors qu’il etant Neuf.
    J’ai envoyer un courier A\R a numericable lemur distant que je n’avais pas eut la prestation donc je n’allais ppas regler pour quelquechose que je n’avais pas eut. Pas de reponse de leur part. Puis il sont tout coupe. Je leur ai rendu leur boitier et je n’ai pas eut de tickets. Aujourdhui je revoir une mise en demeure de 417’89 euros alors que j’etais a jour de mes fractures et c’est eux qui n’ont pa repare et not coupe la ligne.
    Quel recourse je peux avoir?

    Merci de votre aide

    Actuellement je suis au chomage

    Cordialement

  • Priscillia

    Bonjour,

    Je suis en statut auto-entrepreneur et agit en tant que prestataire au sein d’un institut de beaute pour y pratiquer des soins esthétiques.
    Avant de commencer le dirigeant m’a fait signer un contrat d’une durée d’un an pour agir ponctuellement au sein de leur institut. Dans ce contrat une clause de non concurrence y est spécifié m’interdisant de détourner la clientèle pour mon compte ou celui de quelqu’un d’autre.
    Cependant les clientes m’appellent et prennent RDv directement en m’appelant sur mon téléphone personnel.
    Aujourd’hui la direction me demande alors que cela fait 6 mois que je travail avec ce fonctionnement , de contacter les clientes et de laisser un message d’accueil sur mon répondeur personnel leur indiquant que les RDv devront être pris en appèlant le numéro du standard de l’institut. Certaines clientes sont contre et me disent qu’elles décident si elle veulent ou non adhérer a ce règlement.
    Sachant que le fonctionnement de départ n’était pas celui ci , que les clientes sont réticente à ce nouveau fonctionnement, suis je en infraction si celles ci continuent a prendre RDv comme a leur habitude ?
    De plus elles voudraient que je reste la journée complète alors que parfois il n’y a que 3 RDv dans la journée et je ne suis payée qu’à la commission et non pas a la journée ou demi journée. Pour être sur que je reste elles mettent des RDv sans les regrouper , l’emploi du temps m’empêche de pour voir travailler pour d’autres clients.
    Est ce normal?
    Merci d’avance pour votre réponse,

    Priscillia

  • christine

    bonjour,

    je travaille dans une association convention 66, depuis 07/2012.

    Je beneficie d’un 13e mois qui figure sur mon contrat de travail.

    Mon employeur m’envoie un avenant qui indique la suppression du 13 e mois sans perte de salaire, en inserant une prime qui compense. Sauf qu’en realite je suis perdante car cela bloque mon changement de coeff.

    Mon employeur se justifie par le fait qu’il n’a pas de fonds propres (financement etat) et que l’etat ne veut plus payer ce 13 e qui ne figure pas dans la convention 66. Sauf que le 13e mois a ete un argument a l’embauche.

    Je suis un peu perdue, car leur discours est changeant et il n’ecrit pas reellement la procedure si je refuse de signer l’avenant.

    Merci d’avance pour votre reponse

    Christine

Besoin d'un conseil juridique ? Posez votre question ci-dessous :